La Nouvelle Tribune

Examen de la loi sur l’abrogation de la Lépi

se connecter
se connecter
Face à cette situation de blocage de l’élan pris par les députés signataires de cette proposition de loi, on s’interroge déjà sur ce qui va se passer par la suite. Les députés de l’Union fait la Nation vont-ils se faire sécher de la sorte ou prendront-ils d’autres dispositions pour aller contre cette décision du gouvernement du changement. Quelle possibilité s’offre t-elle encore à eux après cette correspondance ? Vont-ils saisir la Cour constitutionnelle ? Les jours à venir nous édifieront sur cette équation à plusieurs inconnus.

Ismael Keko