La Nouvelle Tribune

Célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse édition 2008

Espace membre

Plate-forme revendicative du SYNAPROMEB adressée au Conseil   national du Patronat et de l’Audiovisuel (CNPA) et à la Haac
Né de l’urgence d’une nouvelle approche de défense des intérêts des professionnels des médias du Bénin, le SYNAPROMEB inscrit la présente plate-forme revendicative dans le besoin pressant de restaurer l’image des professionnels des médias du Bénin.
Il s’agit de créer et de faire créer les conditions susceptibles d’aider le professionnel des médias du Bénin à une meilleure observance des règles professionnelles, éthiques et déontologiques de son métier ainsi qu’à une meilleure jouissance de ses droits.
Le SYNAPROMEB, depuis sa constitution, s’est fixé, entre autres objectifs, le renforcement des capacités des professionnels des médias et la défense de leurs intérêts. A cet effet, les conditions de vie et de travail de la plupart des professionnels des médias du Bénin, notamment ceux du secteur privé, sont, aujourd’hui, telles qu’elles appellent de la part du SYNAPROMEB, les exigences suivantes :
1-La mise en application effective de la Convention collective applicable aux professionnels des médias du Bénin, dès son entrée en vigueur
2-La déclaration  de tous les professionnels des médias à la sécurité sociale, avec effets rétroactifs dans les cas qui le nécessitent
3-La réorientation de la gestion de l’aide de l’Etat à la presse privée, dont le bénéfice devra aller principalement aux professionnels des médias,
4-La rédaction et le vote d’un code de la presse en associant tous les syndicats et les associations professionnelles des médias à l’œuvre, et en envisageant notamment un régime fiscal spécial pour la presse et la réglementation  l’accès aux sources d’information
5-La mise à disposition des professionnels des médias, de matériels adéquats de travail
6-La création d’un centre public de formation supérieure en journalisme et autres métiers de la presse,
7-La meilleure gestion administrative des organes de presse pour permettre aux professionnels des médias de jouir effectivement de leurs congés annuels,
8-La détection et la décoration des meilleurs acteurs de la presse béninoise, tant publique que privée
9-Le paiement d’une rémunération minimum aux stagiaires employés dans les entreprises de presse
10-La valorisation de la carte professionnelle de presse afin de permettre à ses détenteurs d’en jouir effectivement

Cotonou, le 03 mai 2008
Le Synapromeb