La Nouvelle Tribune

Fête de la liberté de presse à Porto-Novo

Espace membre

« La Nouvelle Tribune»  distinguée
A l’instar des autres villes du Bénin, la ville de Porto-novo a accueilli les manifestations rentrant dans le cadre de la 15è journée de la liberté de la presse béninoise. Le week end dernier le syndicat national des professionnels des medias du Bénin (synapromeb) n’a pas dérogé à la régle.

Il a organisé à cet effet dans la capitale Porto-novo plusieurs activités dont une conférence débats à l’hotel la capitale de Porto-novo qui a enregistré la présence du président du Synapromeb Wilfried Léandre Houngbédji, le représentant de la Cstb Innoncent; Assogba, le député Edmond Zinsou et d’autres personnalités qui ont présenté de brillantes communications. Le député Edmond Zinsou ex-maire d’Adjarra, l’avocat Me Salami, et le syndicaliste de la Cstb Innocent Assogba, ont animé respectivement les thèmes suivants << la presse face aux enjeux de la décentralisation>>, << la dépénalisation responsabilités du journaliste et les conséquences>> et enfin << quelle lutte syndicale en  milieu de presse au Bénin>>. Les différentes communications ont été enrichies par les contributions des journalistes et de personnalités. Après cette étape, il a été joué sur le terrain du Lycée Béhanzin de Porto-novo un match amical organisé conjointement par le Synapromeb et l’Upmb qui a opposé l’équipe du personnel parlementaire à celle des journalistes. Score à la fin un but partout. Ce fut dans une ambiance de convivialité. La grande soirée a débuté d’abord à la piscine municipale de Ouando à Porto-Novo où des organes de presse qui ont marqué positivement la liberté de la presse au Bénin ont été distingués. A savoir 14 organes de presse écrite et 5 organes de l’audiovisuelle. Au nombre de ces distinctions figure le quotidien La Nouvelle Tribune. A l’instar des organes de presse et les médias audiovisuels du Bénin le quotidien << La Nouvelle Tribune>>’  a reçu cette palme de mérite pour le compte de l’année 2008. Une manière pour les professionnels de medias  d’exprimer leur reconnaissance à cet organe de presse pour ses nombreux efforts  dans le combat  qu’il mène pour la sauvegarde de l’image de la presse béninoise.  Entre autres pesses dont les mérites ont été reconnues figurent le Nokoué, la Presse du jour, la Tribune de la Capitale, l’Action, la Nation, la Croix, le Matin, Adjinakou, les radios Golf Fm, Afrique Espoir, Capp Fm, Gerddes Fm et la télévision
Lc2. Ces différents organes ont reçu leur attestation de reconnaissance décernée par le Synapromeb au centre des jeunes francophones de la ville de Porto-Novo.

Ismail Kèko