La Nouvelle Tribune

Boni Yayi lance les chantiers du cinquantenaire

Espace membre

La place de l’indépendance oubliée

Le chef de l’Etat Boni Yayi est descendu hier en personne dans la ville de Porto-Novo pour procéder au lancement officiel des travaux de construction et de réaménagement de certaines voies e vue de la célébration du cinquantenaire de la fête de l’indépendance le 1er août prochain. C’est sur le tronçon de la rocade allant de Ouando à Gbodjè que le chef de l’Etat a lancé les travaux. C’était en présence entre autres des membres du gouvernement, des députés, des autorités municipales de la ville de Porto-Novo dont le maire Océni Moukaram en personne, des sages et notables de la ville. La cérémonie a été de courte durée puisque seuls le ministre Nicaise Fagnon des travaux publics et le maire de la ville de Porto-Novo ont délivré un message. Nicaise Fagnon a présenté dans son intervention les grandes lignes du projet. La construction des voies linéaires est retenue à travers la ville dans le cadre de ce cinquantenaire sur une distance d’environ 7 kilomètres. Celle devant abriter le défilé sera aménagé sur une longueur de 2 kilomètres. Le maire Océni Moukaram s’est dit très ravi et a demandé aux populations de faciliter la tâche aux entreprises en charge de ces opérations. Le chef de l’Etat qui était présent sur les lieux n’a pipé mot. Néanmoins, il faut souligner que les travaux seront effectifs puisque, depuis quelques jours, il est aisé de constater que plusieurs artères de la ville sont en chantier, notamment sur la voie passant devant le commissariat central de Porto-Novo, la voie menant du marché Zèbou vers la place Bayol, le boulevard lagunaire où plusieurs immeubles ont été rasés
Parmi les infrastructures et voies à reconstruire ou à aménager, la place de l’indépendance n’a pas été évoquée hier. Alors que les autorités municipales de la ville et particulièrement le maire Océni Moukaram avaient annoncé l’aménagement de cette place. A travers ce mutisme du gouvernement, on s’interroge si la réhabilitation de la place de l’indépendance d’Avakpa sera une réalité ? La mairie dispose t-elle des fonds nécessaires pour achever ce chantier ? Les jours à venir nous situeront davantage.

Opération de charme de Yayi au marché Ouando

{mosgoogle}Le chef de l’Etat Boni Yayi comme il à son habitude n’a pas manqué de séduire certains riverains et des vendeuses du marché Ouando. Après la cérémonie officielle consacrée au lancement des travaux, Boni Yayi a marché sur une distance de plus de 200 mètres aux abords du marché Ouando depuis le lieu de la cérémonie jusqu’à l’entrée du marché. Une opération de charme qui a crée beaucoup de difficultés à sa garde rapprochée puisque, cet itinéraire n’était pas prévu dans son déplacement. Peut-être serait-ce pour lui une manière de tester sa côte de popularité auprès de cette frange de la population afin de voir si l’acte qu’il a posé est apprécié par ces derniers.

Ismail Kèko