La Nouvelle Tribune

Nouvelle présentation du projet de budget de la présidence de la République

Espace membre

Plus de 10 milliards prévus pour la gestion 2010

La présidence de la République est repassée hier devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale après un premier rejet enregistré il y a quelques jours par les députés pour certaines incohérences et la non intégration du projet d budget 2010 du Médiateur de la République. En effet, un montant total de 10.484.000.000 francs CFA a été prévu pour la gestion  2010 contre 9.191.000.000 francs CFA en 2009, soit une augmentation de 14,07%. Une augmentation essentiellement due à un accroissement des dépenses ordinaires qui passent de 6.734.000.000 francs à 8.963.000.000 francs CFA soit un taux de 33,10%. Ce qui se justifie,  selon les explications du porte-parole de la délégation par la réorganisation des services de la présidence de la République, le rattachement à la présidence de certaines anciennes structures et la création de nouvelles structures qui lui sont aussi  rattachés.  La présentation faite est axée autour de 6 grands points à savoir la présentation de la présidence de la République, le tableau synoptique des crédits ouverts en 2010 et leur  évolution par rapport à 2009, la consommation des crédits et difficultés majeures rencontrées dans l’exécution du budget à {mosgoogle}fin septembre 2009, la présentation des projets gérés par la présidence de la République, la mise en œuvre des recommandations faites à la présidence de la République par les députés à l’occasion de l’adoption du précédent budget et enfin la conclusion. Plusieurs questions d’éclaircissement ont été posées par les députés sur l’avion présidentiel, la liste des conseillers, leur rétribution et le salon d’honneur ministériel.

Ismail Kèko