La Nouvelle Tribune

Débat ce jour sur le décret corrigé de transmission de la loi de Finances au Parlement

Espace membre

L’opposition n’entend pas rater l’occasion

Les députés vont se retrouver ce jour en séance plénière pour statuer sur le  décret de transmission du projet de loi de finances gestion 2010. Une erreur est survenue lors de la transmission de ce décret sur la table des députés. Ce qui a suscité la semaine dernière lors de la présentation générale du contenu de cette loi de finances gestion 2010 par le ministère des finances, des malentendus entre l’exécutif et le législatif. En effet, d’environ 1200 milliards de francs CFA initialement transmis au parlement, le décret N° 2009-521 du 19 octobre 2009 parle des ressources de la loi de finances estimées à 1300 milliard 346 millions 439 francs CFA. Comme arguments développés pour justifier ce double chiffre, le gouvernement a parlé d’erreur matérielle constatée à la page 17 du décret. Cette situation a conduit les députés, surtout ceux de l’opposition membres de la commission budgétaire, à durcir leur position vis-à-vis du gouvernement et demander le renvoi pur et simple d’un nouveau décret de transmission par rapport au montant inscrit de 1300 milliard 346 millions 439 francs CFA.

{mosgoogle}Ce qui fut fait selon des sources parlementaires le jeudi dernier. La séance plénière de ce jour devra consacrer l’examen et l’affectation à la commission compétente de ce décret transmis. Les débats ce jour au sein de l‘hémicycle  pourraient se révéler houleux. Puisque les députés de « l’Union fait la nation » n’entendent pas rater cette occasion pour taper sur le gouvernement. Le ton risque donc de monter quelque peu ce jour au Parlement.

Ismail Kèko