La Nouvelle Tribune

Lancement des opérations de la Lépi

A lire

Guinée équatoriale : polémique suite à l’annonce de l’accueil de Yahya Jammeh

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

se connecter
La communauté internationale, la Société civile, la classe politique  nationale, les syndicats et tout le peuple béninois doivent se mobiliser pour corriger les imperfections qui s’observent dans la réalisation de la Liste électorale permanente informatisée. Ceci est très important dans la mesure où les prochaines consultations électorales sont un véritable test pour la démocratie béninoise vu les passions des uns et des autres sur le terrain. De la mouvance à l’opposition, on sent la tension. Une chose rare au Bénin à la veille des élections. Le président Boni Yayi veut rééditer son exploit de 2006 contre la classe politique. Ses adversaires, voulant prendre leur revanche à tout prix, multiplient toutes les stratégies pour conquérir le pouvoir d’Etat. Qui va gagner ? Personne ne peut le dire. C’est pourquoi, il faut que les règles de jeu soient claires et acceptées de tous. Sinon, on assistera à des contestations qui peuvent glisser le pays sur une mauvaise pente.

Jules Yaovi Maoussi