La Nouvelle Tribune

Pour une meilleure fluidité du trafic

Espace membre

Le maire Hounsou-Guèdè et  le Dgpn  sur le chantier  de Godomey

Sur instruction du Chef de l’Etat, le maire de  la commune  d’Abomey-calavi,  Patrice Hounsou-Guèdè,  accompagné du Directeur général de la police nationale,  Ankidosso  Maïga,  se sont rendus hier  sur  le chantier de  construction   de l’échangeur de Godomey, pour y rencontrer les techniciens chinois. L’objectif principal de cette visite est de trouver les meilleures solutions pouvant  rendre plus fluide le trafic sur ce grand carrefour. Si  la présence des policiers et gendarmes est de plus en plus remarquable  sur le carrefour de Godomey, ces derniers temps,  la fluidité de la circulation ne comble  pas encore toutes  les attentes. C’est ce qui explique la visite effectuée hier sur les lieux par  la première autorité de la  commune d’Abomey-Calavi,  en compagnie du Directeur général de la police nationale, Ankidosso   Maïga. «Nous savons que vous travaillez vaillamment sur ce chantier et tout le monde  vous félicite. Mais nous voudrons également que vous nous  aidez à trouver  les solutions idoines pour rendre plus fluide  la circulation sur ce carrefour » a déclaré  à la partie chinoise,  le maire Patrice Hounsou-Guèdè, lors de la séance de concertation tenue.  Même préoccupation chez le  Dgpn  qui remercie d’avance les techniciens chinois pour le travail qu’ils abattent sur le terrain. « Nous avons déployé depuis plusieurs jours   des éléments sur  le  carrefour pour mieux réguler la circulation, mais nous ne sommes pas encore satisfaits, car les populations se plaignent encore » avoue –t-il,  non sans cacher sa peur  de voir la situation s’empirer quand la voie principale  allant vers Calavi sera fermée très bientôt pour les besoins  du  chantier. Raison  pour laquelle, il insiste sur la nécessité de trouver des alternatives rapides.   Pas de problème, rassure le représentant des techniciens chinois, qui affirme qu’ils y pensent aussi. Une déviation aménagée par eux, devrait être ouverte d’ici demain ou après  demain pour permettre à  ceux qui vont et qui viennent de  Calavi de trouver un raccourci rapide. Cette voie   pavée, qui passe derrière la clôture des locaux  de chantier des chinois,  est une  grande solution au problème  qui se pose. Les hôtes estiment à cet effet, un  grand satisfecit et n’ont pas hésité à descendre sur ladite voie.   Sur place, le maire de la commune d’Abomey-Calavi a pris la décision de déguerpir certains occupants qui pourraient perturber la circulation.

{mosgoogle} Il annonce  que ses services techniques devraient se charger de ceux-ci dès aujourd’hui même. Les techniciens chinois ont également annoncé d’autres voies de déviation qu’ils  aménageront bientôt sur les lieux  pour faciliter le passage des usagers,  à la satisfaction générale du maire de la commune d’Abomey-Calavi et du Dgpn, qui ont parcouru, les différents endroits retenus pour  ce faire. Ils ont également souhaité que  des éléments des forces de l’ordre soient positionnés à d’autres endroits stratégiques  autour du chantier pour mieux gérer le  trafic. Le maire Patrice Hounsou-Guèdè a  également annoncé une autre visite dans les prochains jours  sur  le second  chantier consacré à la réalisation de l’autoroute Godomey-Akassato pour y rencontrer   les techniciens présents  afin de trouver avec d’autres solutions pour la même cause.

Christian Tchanou