La Nouvelle Tribune

Que réservent les députés au rapport d’activités de Nago ?

Espace membre

Après l’ouverture solennelle de la seconde session ordinaire de l’année à l’Assemblée nationale, les députés se retrouvent dès demain en séance plénière pour examiner quelques dossiers. En effet, deux points sont inscrits à l’ordre du jour de cette séance plénière.

Il s’agit de l’examen et l’adoption du rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale Mathurin Nago et de l’examen et l’adoption du projet de budget de la session budgétaire. Par rapport au premier point relatif au rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale, on se rappelle que les députés par trois fois déjà avaient rejeté le rapport d’activités présenté par le président Mathurin Nago. On s’interroge déjà sur le sort que va connaître ce présent rapport d’activités vu le contexte politique actuel et les relations viciées entre les députés de l’opposition et ceux de la majorité parlementaire. Le discours prononcé par le président Nago lors de l’ouverture officielle de la session budgétaire avait épaté plus d’un. A travers ce discours d’apaisement, même les députés de l’opposition ont été séduits et ils s’interrogent sur la conduite à tenir dans les prochains jours par leurs présidents et les députés Fcbe. Toutefois, tout porte à croire que le président de l’Assemblée nationale, contrairement aux précédents discours prononcés, recherchent un terrain d’entente avec ses adversaires politiques.

{mosgoogle}Par contre, pour d’autres députés de l’opposition, ce discours apparaît comme un leurre et il faut s’en méfier. Dans tous les cas, le président Mathurin Nago sera fixé demain sur son sort et l’aptitude des députés de l’opposition ce jour là permettra de déterminer la tension qui pourrait régner tout au long de cette session ordinaire.

Ismail Kèko