La Nouvelle Tribune

Valentin Agon sur «Question d’actualité»

Espace membre

Des perspectives pour doper et dynamiser l’économie nationale

(Il faut que les cadres soient entrepreneurs)
L’émission «Question d’actualité» de Golfe Tv a reçu hier le directeur d’Api-Bénin Valentin Agon. Au centre de l’entretien «Comment doper et dynamiser l’économie nationale ?».

 «Doper et dynamiser l’économie nationale». C’est autour de ce thème que la direction des unités de production d’Api-Bénin a entretenu les journalistes et les téléspectateurs de Golfe Tv. L’invité insiste sur la nécessité pour les pays africains en général et le Bénin en particulier de consommer la production locale. En s’appuyant sur sa propre expérience, il estime que les jeunes béninois doivent être formés à l’entreprenariat. Pour cela, il émet l’hypothèse suivante. Le système éducatif béninois doit inculquer à l’apprenant les astuces pour faire face aux problèmes. «Il faut que les cadres soient entrepreneurs», martèle Valentin Agon. Selon ses dires, il faudra investir dans les domaines dans lesquels on dépense à savoir, la santé, l’habillement et le manger. Cela améliorera la situation des pays sous-développés anéantis par la mondialisation. Ce processus qui paupérise le Tiers-monde.

{mosgoogle} C’est seulement en produisant et en consommant le local qu’on pourra dynamiser l’économie nationale. Valentin Agon souhaite que son produit fait à base de plantes et qui est demandé à l’international, soit un pôle de compétitivité thérapeutique. Aussi, fait-il des recherches afin de mettre d’autres produits locaux sur le marché. Il invite les jeunes béninois à lui emboîter le pas, afin que le Bénin ne soit plus contraint de faire recours aux produits étrangers.

Nicoleta Akpiti