La Nouvelle Tribune

Transmission au parlement du budget général de l’Etat 2009-2010

Espace membre

La course contre la montre au gouvernement

Conformément aux dispositions de l’article 94 alinéa 2 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale et de l’article 109 de la loi fondamentale du pays, « L’Assemblée nationale est saisie du projet de loi des finances au plus tard une semaine avant l’ouverture d’octobre ».

Visiblement, le gouvernement n’a que 24 heures au plus pour envoyer au palais des gouverneurs de Porto-Novo le projet de loi des finances exercice 2010, s’il entend rester dans la légalité. C’est pourquoi, le temps n’est plus au repos dans les différents cabinets ministériels. On court dans tous les sens pour être dans le délai prescrit par la loi. C’est ainsi qu’hier dimanche, jour de repos, la plupart des cadres étaient au service dans tous les ministères. Ils y sont allés apporter les dernières touches aux budgets des différents départements ministériels, conformément aux recommandations du conseil des ministres. 

{mosgoogle}C’était un travail harassant à tous les niveaux. Après cette étape, chaque ministre transmettra son budget  pour être intégré au budget général. A partir des résultats de ces travaux, le gouvernement élaborera le projet de  loi des finances exercice 2010. C’était donc depuis hier la course contre la montre du côté du gouvernement.  L’exécutif restera-t-il dans les délais ? Tout le monde attend de voir.

Jules Yoavi Maoussi