La Nouvelle Tribune

Crise guinéenne

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter
Même si cela venait à être effectif, il serait recommandé que la communauté internationale soit absolument vigilante afin de dénoncer toute complaisante dont la commission pourrait se rendre coupable et de mettre en place une structure alternative fiable à plus d’un égard pour le bonheur des victimes. L’heure est grave et l’on ne peut pas continuer de permettre à des individus indélicats de bafouer cyniquement la dignité humaine. Parce que les militaires Guinéens se sont comportés comme des ennemis du genre humain à travers des crimes contre l’humanité, la communauté internationale est tenue de se prévaloir du devoir et même du droit d’ingérence humanitaire pour agir de façon coordonnée et déterminée afin que la même situation ne se répète pas ailleurs sur le continent.

Par Jean-Baptiste GNONHOUE
Président de la coalition béninoise pour la Cour Pénale Internationale (CPI)