La Nouvelle Tribune

Samedi dernier à Abomey-Calavi

Espace membre

Le maire Patrice Hounsou-Guèdè crée son parti

(Le ministre Victor Topanou, Président d’honneur) Un nouveau parti politique vient de naître. Il a pour nom, Parti pour l’union républicaine (Pur) et est dirigé  par le Colonel Patrice Comlan Hounsou-Guèdè, actuel maire de la  commune d’Abomey-Calavi. Le congrès constitutif qui a conduit à sa naissance s’est déroulé samedi et dimanche dernier dans la commune.

Parti pour l’union républicaine ( Pur). C’est la toute nouvelle formation politique qui s’ajoute désormais aux partis  politiques existants.   La commune d’Abomey-Calavi était en effervescence samedi dernier lors  la cérémonie grandiose d’ouverture  du congrès constitutif au terme duquel ce parti a été créé. Sages,  notables, têtes couronnées, associations de femmes, de jeunes, populations venues de toutes les localités d’Abomey-Calavi et d’autres du Bénin, représentants  d’autres  partis politiques…….Bref,  c’était un monde très riche et varié qui a fait le déplacement pour soutenir   l’homme par qui est venue l’idée de créer ce parti politique, le   Colonel Patrice Hounsou-Guèdè, maire de la commune d’Abomey-Calavi. «  Le Parti  pour l’union républicaine  est une  organisation  politique  d’hommes et de femmes sans distinction aucune, ayant une  communauté de pensée, une vision commune  de l’orientation à donner  au développement de notre pays dans tous les secteurs de la vie nationale » a déclaré le président de ce tout nouveau parti. Un parti, qui à le croire, est édifié sur une base solide que constituent ses statuts, son règlement intérieur, ses structures  de base et ses organes dirigeants ; et surtout sa discipline qui fait sa force. Ce parti politique soutiendra sans ambages le Président Boni Yayi. Le maire Hounsou-Guèdè l’a dit haut et fort en le rassurant   de se mettre en ordre de bataille à ses côtés pour l’achèvement parfait de son mandat. «  Nous ne ménagerons aucun effort pour demander  à nos compatriotes de lui renouveler  leur confiance en 2011 pour continuer  l’œuvre  combien gigantesque  qu’il a entamé pour  le développement  de tous » a-t-il également rassuré.
Un grand jour. Un jour qui sera gravé  dans les annales de l’histoire politique du Bénin.  « Faites  que le rêve  dévore votre vie  afin que la vie  ne dévore pas votre rêve » Citant au passage cette célèbre phrase d’Antoine  de Saint – Exuspéry, le président du Pur a officiellement  pris l’engagement ferme de faire de ce nouveau parti un creuset national où règneront la paix , la fraternité, la concorde et l’amour.
 D’autres personnalités présentes se sont relayées au pupitre pour saluer la naissance de ce nouveau parti. Qu’il s’agit de Placide Azandé, représentant le Frap, Izidore Gnonlonfoun du Prs, Candide Azannai de « Restaurer l’espoir », tous ont encouragé les responsables de ce nouveau parti à aller de l’avant en faisant fi de toutes les critiques qu’ils essuieraient.

{mosgoogle} Egalement présent à  la cérémonie d’ouverture du congrès, l’empereur Owolobè a particulièrement remercié le maire Hounsou-Guèdè pour avoir eu le courage de créer ce parti et a imploré la bénédiction  du Dieu Tout puissant pour l’accompagner dans cette nouvelle mission qu’il s’est assignée. « Avant d’être créé, notre parti a déjà fait un choix et c’est bien  sur celui du Président Boni Yayi » a réaffirmé pour sa part, le ministre Victor  Tokpanou, l’autre maître œuvre de ce nouveau parti dont il assume la présidence d’honneur.

Christian Tchanou