La Nouvelle Tribune

Mise en place de la LEPI au Bénin

Espace membre

Les organisations de la société civile mettent en garde les politiques

Le mercredi 23 septembre 2009 au Codiam, les organisations de la société civile ont procédé à la dissémination du rapport général issu de l’atelier des experts sur l’opérationnalité de la LEPI au Bénin. A la fin de la conférence publique, les organisations de la société civile résolues à suivre le processus de mise en œuvre de la LEPI ont fait une déclaration commune. (Lire ci-dessous) NON ! A  LA PRISE EN OTAGE DE LA LEPI
Dans le cadre de la semaine pour la paix et à l’occasion du lancement officiel du rapport général de l’atelier régional des experts sur l’opérationnalité de la Liste Electorale Informatisée Permanente (LEPI), les Organisations de la Société Civile béninoise rendent publique la  déclaration suivante :
- Considérant l’intérêt de la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI) pour la Paix, des élections crédibles et pour la légitimité de la gouvernance au Bénin et en Afrique ;
- Considérant les différents plaidoyers menés par les acteurs (Organisations de la société civile et les pouvoirs publics) en vue de la mise en œuvre de la LEPI ;

- Considérant que :
o le vote de la loi n° 2009-10 du 15 mai 2009  relative au Recensement Electoral National Approfondi (RENA) et à la Liste Electorale Permanente Informatisée (LEPI),
o le démarrage effectif du processus à travers l’installation de la Commission Politique de Supervision (CPS) et la Mission Indépendante de Recensement Electoral National Approfondi (MIRENA)
ont constitué un motif d’espoir pour toute la population béninoise;
- Mais  considérant qu’en dépit de ces avancées substantielles, force est de constater que le processus de mise en œuvre de la LEPI marque le pas au risque de compromettre le chronogramme de sa réalisation ;
C’est pourquoi, nous, Organisations de la Société Civile soussignées :
1- Interpellons les membres de la CPS et leur superviseur général sur les dérives qui s’observent dans la conduite du processus, en violation de la loi et du chronogramme ;
2-  Condamnons toutes les manœuvres politiciennes en cours au sein de la CPS et mettons en garde leurs auteurs ;
{mosgoogle}3- Invitons les acteurs de la Société civile à se mobiliser autour des recommandations issues de l’atelier régional des experts sur « l’opérationnalité de la LEPI au Bénin » tenu les 3, 4 et 5 juin 2009 au Palais des Congrès de Cotonou et contenues dans le  rapport général lancé au CODIAM à Cotonou ce jour Mercredi 23 septembre 2009.
4- Exhortons toutes les parties prenantes à la réalisation de la LEPI, chacune dans ses pouvoirs et en ce qui la concerne, à continuer à se mobiliser et à rester vigilantes pour la réalisation effective d’une LEPI fiable pour les échéances électorales de 2011.

Cotonou, le 23 septembre 2009

Ont signé :ARGA /SOCIAL WATCH BENIN
FORS LEPI 2011