La Nouvelle Tribune

Affaire Cen-sad

se connecter
se connecter
Mieux, on pourrait penser à un manque de considération au peuple béninois à qui on livre des informations qui leur revient de manière « clandestine ». Le gouvernement a à sa disposition la télévision et la radio nationale qui sont des canaux par lesquels il peut relayer ses informations. Mais alors, pourquoi a-t-il recours à une bande annonce qui ne précise pas la source de l’information ? Toute qui ne rend pas crédible l’information et le gouvernement. D’autre part, on ne saurait mettre en doute la qualité de ceux qui ont à charge la communication du gouvernement. Mais, on se rend compte qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas bien dans le système.

Benoît Mètonou