La Nouvelle Tribune

Répression de la corruption et de l’enrichissement illicite

A lire

USA : la promesse de Donald Trump à la communauté afro-américaine

Gambie : Yahya Jammeh et ses proches accusés d’avoir vidé les caisses de l’Etat

se connecter
se connecter
C’est pour cette raison que l’institution parlementaire a décidé de jouer convenablement son rôle en dotant l’ordonnancement juridique béninois d’une loi moderne et efficace pour lutter contre la corruption et l’enrichissement illicite. On se rappelle que ce projet de loi était depuis mars 2006 sur la table des députés mais est resté sans suite. Puisque ce fut dans la période électorale suivie quelques temps après des élections législatives ayant conduit au renouvellement de l’Assemblée nationale. Une fois ce projet de loi actualisé, cela permettra de mettre à la disposition de la commission des lois un texte actualisé et suffisamment clair pour faire l’objet d’une étude et d’une finalisation conséquente par la commission.

Ismail Kèko