La Nouvelle Tribune

Assemblée élective de l’Umpp

Espace membre

Les Fcbe impose Grégoire Laourou comme président

Les membres de l’Union pour la majorité présidentielle plurielle (Umpp) étaient samedi passé en assemblée élective à Porto-Novo. Contre toute attente, c’est l’honorable Grégoire Laourou qui a pris la présidence dudit mouvement.

La vice-présidence est revenue à l’ancien député Idrissou Ibrahima et le poste de rapporteur à Candide Azannaï. Anne Cica Adjaï occupe le secrétariat permanent. Elle a comme adjoint Timothée Adanlin, ancien président de la Haac. 

Signalons cependant que tout ne s’est pas passé comme sur des roulettes.En effet, ce qui s’est passé samedi à Porto-Novo est presque un hold-up de la part de la coalition des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). C’est arguant de ce qu’il y a plus de mouvements et de partis politiques au sein de leur coalition que les Fcbe sont parvenues à imposer Grégoire Laourou au poste de président de l’Umpp. Ce même poste était pourtant convoité par Idrissou Ibrahima des Forces agissantes du changement (Fac) qui se réclament être les géniteurs de l’Umpp.

{mosgoogle}Finalement, pour ne pas se ridiculiser, les uns et les autres ont du mettre la balle à terre. Ledit bureau a un mandat de six mois pour mettre de l’ordre dans la mouvance présidentielle. Comme mission également, le bureau de l’Umpp doit faire connaître dans les quatre coins du Bénin, les œuvres et réalisations du chef de l’Etat et mobiliser les populations pour la bataille de 2011.

B. M.