La Nouvelle Tribune

A propos de la descente de l’Ige à la Bourse du travail

A lire

Agressions xénophobes : tensions entre le Nigéria et l’Afrique du Sud

USA : Georges Bush tacle Donald Trump

se connecter
se connecter
Tout le monde sait aujourd’hui que le pouvoir en place a choisi les méthodes d’intimidation pour faire taire ses contradicteurs. Par exemple, le pouvoir en place a sorti le dossier Titan au lendemain des attaques de l’ancien ministre de la Communication, Gaston Zossou. Si réellement la lutte contre la corruption était le crédo du gouvernement, pourquoi le chef de l’Etat n’a pas demandé au président de l’Assemblée nationale de sortir la loi contre la corruption qui est dans les tiroirs du Parlement depuis 1998 ? Pourquoi n’a t-il pas fait tout son possible pour mettre sur pied la loi contre l’enrichissement illicite ? Qu’est-ce qui bloque la publication des résultats des audits où des milliards sont partis en fumée ? A cette allure, le chef de l’Etat a fait échouer en personne la lutte contre la corruption, car il s’en sert comme instrument de chantage et d’intimidation à des fins politiciennes.

Jules Yaovi Maoussi