La Nouvelle Tribune

Efficacité de l’Administration...

Espace membre

Efficacité de l’Administration Publique pour un Bénin Emergent

Une synergie d’actions pour des résultats probants

Faire du Bénin un pays émergent, telle est la vision que s’est donné le Gouvernement pour le quinquennat 2006-2011. La concrétisation de cette vision appelle la mise en place d’une Administration performante et responsable, incarnant entre autres, les valeurs liées à la rationalité organisationnelle, la qualité de service, l’efficacité et l’efficience du service public, le professionnalisme et la promotion de l’excellence. C’est fort de cette conviction que le Ministère du Travail et de la Fonction Publique avec son collègue de la Réforme Administrative et Institutionnelle en partenariat avec l’Ambassade du Royaume des Pays-Bas projettent d’organiser à travers l’Inspection Générale des Services et Emplois Publics soutenu par l’Infosec, un séminaire atelier sur le thème: «L’Administration Publique en marche vers son efficacité pour un Bénin émergent » les 25 et 26 mars 2008 à l’lnfosec à Cotonou.

S’il est vrai que pour atteindre cette émergence, il est impérieux pour le Bénin d’avoir des ressources humaines de qualité, il n’en demeure pas moins vrai qu’il faille commencer par changer la mentalité des travailleurs en général et celle des agents de l’Etat en particulier. C’est dire en termes clairs que l’Administration publique doit être animée par des hommes et des femmes de qualité, c’est-à-dire des agents de l’Etat d’une haute conscience professionnelle, ayant à cœur les valeurs du service public ainsi que le souci de l’optimisation des ressources dont «le temps de travail» et une volonté de développement personnel basée sur la motivation permanente d’amélioration des performances et d’adaptation au changement. Certes, beaucoup d’efforts ont été consentis mais beaucoup reste à faire en la matière. En effet, telle qu’elle fonctionne aujourd’hui, l’Administration publique ne pourrait soutenir efficacement le Gouvernement pour l’atteinte de ses objectifs d’ici à 1 ‘horizon fixé. Plusieurs facteurs militent en faveur de cette affirmation. Il s’agit des nombreux comportements observables de laisser-aller, d’absentéisme, de retard et de non assiduité qui constituent de véritables handicaps pour l’émergence. Le présent séminaire vient donc à point nommé dans la mesure où l’occasion sera saisie par les Directeurs des Ressources Humaines des Ministères et les Inspecteurs Généraux des Ministères pour définir et proposer ensemble les outils opérationnels à mettre en place en vue d’une meilleure gestion administrative des services publics et un meilleur système d’évaluation et de contrôle de la performance des agents de l’Etat. On peut enfin espérer que ces outils tiendront la promesse des fleurs en permettant un encadrement efficace des agents de l’Etat et une plus grande motivation de leur part, toute chose qui contribuera à améliorer leur productivité