La Nouvelle Tribune

En prélude au congrès du PSD

Espace membre

Les cadres amendent les textes du parti

Le 8 août prochain, le parti social démocrate (Psf) est en congrès ordinaire au palais des congrès de Cotonou. Mais déjà, les cadres dudit parti se retrouvent depuis hier au Codiam afin de procéder à un toilettage des textes fondamentaux du parti.


Le parti du président Bruno Amoussou sera une fois encore sous les feux de la rampe ce samedi. En effet, les sociaux démocrates du Bénin vont se conformer à une exigence statutaire qui est de se retrouver en congrès pour définir les orientations à donner aux actions du parti. Mais en attendant cette grande messe, les cadres et autres barons de ladite formation politique se sont donné rendez-vous au Codiam afin de procéder à une relecture de leurs textes fondamentaux. Ainsi, depuis hier, sous la houlette du Secrétaire général du parti, Emmanuel Golou, les statuts et règlement intérieur du parti social démocrate (Psd) sont à l’étude. De nouveaux articles seront introduits et d’autres supprimés afin de répondre aux aspirations des militants à la base. Il faut noter que c’est depuis dimanche que le top des travaux préparatoires a été donné par le président Bruno Amoussou. Différentes commissions  ont été également mises sur pied pour traiter  des questions d’ordre politique, économique, social, sportif et tous les autres domaines. le congrès du 8 prochain est un rendez-vous très attendu par les militants du Psd comme la classe politique toute entière.

{mosgoogle} Car, de ces assises sera décidée la position du Psd  pour la présidentielle de 2011. Membre actif du G4 et son leader charismatique étant frappé par la limitation d’âge pour être candidat, bien d’interrogations se font sur l’option qui sera celle Du Renard de Djakotomey et ses partisans. Vont-ils tout bonnement attendre que le G4 se désigne un candidat unique sans en positionner un ? Apparemment, le congrès du 8 août prochain accouchera de beaucoup de décisions.

Benoît Mètonou