La Nouvelle Tribune

Meeting du Prd à Cotonou

Espace membre

Corneille Padonou dope le moral des « Tchoco-tchoco » pour 2011

Dans le cadre de la célébration de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale, les militants du Parti du renouveau démocratique (Prd) de la 15e circonscription électorale étaient hier en meeting à l’école primaire Fifatin à Cotonou. C’était une forte mobilisation autour du conseiller municipal, Corneille Padonou grâce au comité d’organisation dirigé par David Ahodantin, membre du bureau national du parti.


La cour de l’école primaire publique de Fifatin à Akpakpa à Cotonou s’est révélée très restreinte ce dimanche pour contenir le monde venu apporter son soutien indéfectible au conseiller municipal, Corneille Padonou. Hommes et femmes à divers niveaux s’étaient déplacés massivement pour participer au meeting des leaders du Parti du renouveau démocratique (Prd) sous la houlette de M. Padonou. Le député Raphael Akotègnon, Lavenir Sagbohoun, Alexandre Sohou et autres étaient sur les lieux. Pour l’initiateur du meeting, au-delà des festivités du 1er août, il faut galvaniser le moral des militants à la base, afin que le Prd et ses alliés politiques puissent remporter haut les mains les prochaines consultations qui, selon ses dires, constituent un véritable enjeu pour Me Adrien Houngbédji et ses alliés des G et F. Pour y arriver, M. Padonou a invité les uns et les autres à l’unité autour des idéaux de son parti. Pour lui, les querelles internes doivent être reléguées au second plan pour affronter les élections de 201l, car le pays traverse une crise socio-politique et économique grave. Pour sa part, le député Akotègnon a été très amer contre le pouvoir en place.

{mosgoogle}C’est ainsi qu’il s’est prononcé sur le message du chef de l’Etat. Selon ses déclarations, il n’y a que des contre-vérités dans les propos du président Boni ‘Yayi. Il s’est dit très déterminé à lutter contre ce régime qui a mis à genoux la nation par ses dérives. A cet effet, il a appelé les militants du Parti du renouveau démocratique à resserrer les rangs, pour la victoire de Me Adrien Houngbédji et de ses alliés. Pour lui, le peuple béninois est plus que déterminé à mettre fin à l’imposture, à la dictature, à la mauvaise gouvernance, au mensonge d’Etat, au clientélisme, au régionalisme et népotisme érigés en système de direction sous le président Boni Yayi. Les mêmes vœux de mobilisation et de veille politique ont été émis par le chef du 4e arrondissement de Cotonou, Denis Koudjo et d’autres caciques du Prd. Le meeting a pris fin sur une note de satisfaction générale.

Jules Yaovi Maoussi