La Nouvelle Tribune

conférence de presse hier au Novotel

A lire

Afrique : Le Maroc veut adhérer à la CEDEAO

Nigéria : Abubakar Shekau déclare avoir tué Tasiu, un de ses fidèles lieutenants

se connecter
se connecter
Selon ses déclarations, ce mal se caractérise par l’absence d’une conscience claire de la souveraineté, le choix des hommes à des postes de responsabilité sur la base du clientélisme et de l’appartenance à la même chapelle, le manque de clairvoyance dans l’établissement d’une échelle des priorités de l’Etat, le non-respect des lois et des institutions de la République. Pour Célestine Zanou, il faut impérativement changer les donnes politiques, car les actuelles autorités du pays ont pris la direction du mur dans leur gestion de la chose. Elle s’est dite déterminée à poursuivre la lutte jusqu’à ce que la cause du peuple soit entendue.
Jules Yaovi Maoussi