La Nouvelle Tribune

Règlement pacifique et définitif de la crise à l’Urcar grand Agonvy

se connecter
se connecter
Le roi Singnon a par ailleurs rassuré que cette mission que les populations veulent leur confier peut trouver une solution définitive grâce à l’appui du chef de l’Etat lui-même. Il faut rappeler que la non tenue de ces Ag avait provoqué au niveau de certains coopérateurs, des remous qui avaient abouti à l’organisation des Ag sur l’ensemble des Car dans la période du 10 août au 30 septembre 2004. Mais ces Ag se seraient déroulées dans des conditions chaotiques en raison des conflits internes qui minaient toutes les coopératives. La contestation généralisée avait même dégénéré en violence entraînant des troubles à l’ordre public.

Ismail Kèko