La Nouvelle Tribune

Retombées des voyages du chef de l’Etat?

A lire

Urgent – Gambie : la CEDEAO suspend l’opération militaire pour une dernière médiation

LA GRANDE RUPTURE du Dr Yacouba FASSASSI

Espace membre

Parfois le lendemain, certains organes de presse l’attaquent sérieusement. Comme Jean-Marie Ehouzou ne digère pas les critiques de la presse, il a peut-être choisi la voie du silence, afin d’éviter ces genres d’exercice qui risquent de l’emporter. Enfin, le contexte politique actuel est très critique pour le gouvernement. Parler mal maintenant est un danger pour le président Boni Yayi. Le ministre des Affaires étrangères prend alors des mesures pour ne pas envenimer la situation. Ehouzou a maintenant sa langue dans la poche. Donner des conférences de presse est devenu un exercice difficile pour lui. C’est la nouvelle stratégie du Changement.

Jules Yoavi Maoussi