La Nouvelle Tribune

Tensions à Sèmè-Podji

se connecter
se connecter
Toutefois, les uns et les autres étaient déjà mobilisés pour affronter l’équipe des Fcbe. C’est au niveau du domicile dudit conseiller que la tension est montée d’un cran. Il y avait des cris partout. M. Hounkpatin était la première personne à abattre par les populations en furie.  Jeté précipitamment dans un véhicule, il a pu sauver sa vie. A cause de ce problème, l’installation du conseil local de Klégbonou a été reportée sine die. Mais la tension est toujours vive sur les lieux.

Jules Yaovi Maoussi