La Nouvelle Tribune

Haac et Ces

A lire

Afrique du sud : Jacob Zuma choqué des inégalités entre noirs et blancs malgré la fin de l’apartheid

Il y a pire que le terrorisme islamiste selon Bill Gates

se connecter
se connecter
C’est dire qu’avec cette désignation des représentants de l’Assemblée nationale à la Haac, le processus vient d’être bouclé puisque, on apprend que du côté du gouvernement, c’est  l’ancien député Théophile Nata et président de l’Ipd qui a été retenu  par le chef de l’Etat avec deux autres à savoir René Bèwa et joseph Ogounchi.  L’ensemble des membres ainsi connus, on apprend que la nouvelle mandature de la Haac sera installée le 8 juillet prochain.

Ismail Kèko