La Nouvelle Tribune

Reprise des élections à Avrankou

Espace membre

La Fcbe conserve toujours le fauteuil de maire

(Incident manqué entre le préfet et des conseillers du Prd)
Suite à l’invalidation de l’élection du maire de la commune d’Avrankou et des chefs d’arrondissements par la Cour suprême demandant la reprise des élections, c’est seulement dans l’après-midi d’hier que ces élections ont été effectivement reprises sans heurt mais sous haute surveillance militaire.


Après la reprise du scrutin sous la supervision du préfet des départements de l’Ouémé et du plateau, François Houessou, c’est l’ancien maire Fcbe Gorges Nounagnon qui a été réélu à la majorité des conseillers présents dans la salle puisque sur les 19 conseillers communaux d’Avrankou, seuls les 10 de la Fcbe étaient présents et deux du Prd favorables à l’actuel maire. Les sept autres conseillers du Prd avaient brillé au début de l’élection par leur absence. Ce n’est qu’après le vote du maire et des deux adjoints au maire que ces derniers ont fait leur apparition sur les lieux.
Au premier abord, on a failli vivre un incident grave puisque le préfet a interdit l’accès à un conseiller du Prd, Atakoun Paul,  qui était venu au moment où se déroulait déjà l’élection. Il était obligé de rebrousser chemin. Quelques minutes plus tard, deux autres conseillers du Prd firent leur apparition et ils se sont vu aussi refuser l’accès des lieux par le préfet. Il a fallu des boutades de ces derniers qui ont interpellé leur huissier avant que le préfet ne cède finalement à leurs  pressions.

{mosgoogle}Au terme du vote, Gorges Nounagnon des Fcbe a été élu maire ; il a pour premier adjoint Hubert Hounhozoukou et pour deuxième adjoint Moucharafou Ebè. Le chef d’arrondissement (Ca) d’Avrankou élu est Vincent Koudogbo des Fcbe, celui d’Atchoukpa est Antoine Mitchodjèhoun des Fcbe, le Ca de Ouanho Jean Tévoédjrè des Fcbe, le Ca de Gbozounmè est Kpèlèguè Michel des Fcbe, celui de Sado est Léon Mito des Fcbe, celui de Kouti est Houndonougbo Moutairou des Fcbe mais l’arrondissement de Djomon a été concédé au Prd puisque sur les deux sièges de cet arrondissement, à part le maire Gorges Nounagnon, c’est le conseiller du Prd Nounadondé Michel qui est élu dans cet arrondissement. Au bout du compte, tout s’est terminé sans heurt et sous la présidence du doyen d’âge des conseillers Léon Mito.

Ismail Kèko