La Nouvelle Tribune

Suite à la réplique de l’Umpp face à la marche de la coalition l’Union fait la Nation

Espace membre

Les jeunes G et F reviennent à la charge

(Lire leur déclaration)
• La coordination de la Jeunesse Unie pour la Nation,
• - Félicite les militantes, militants et sympathisants qui ont pris une part active à la mémorable marche du 28 mai 2009 contre le drame lugubre organisé par le pouvoir FCBE-UMPP dans nos hôpitaux depuis 04 mois. Elle s’insurge par ailleurs contre la banalisation par le pouvoir démissionnaire FCBE-UMPP des centaines de décès occasionnés par la gestion désinvolte et cynique des problèmes posés par les travailleurs du secteur de la santé,
•-Rejette la justification maladroite et malhonnête de cet état de chose par le communiqué péniblement lu par madame Hélène Aholou Kèkè, attribuant cette situation regrettable à un «simple retard de paiement»,
 •-Rappelle à l’opinion nationale et internationale la coïncidence suspecte  et étonnante de l’annonce de la marche de l’Intergroupe politique et le démarrage (à vérifier) du paiement des primes pourtant réclamés depuis quatre mois,
 •-Condamne les réactions épidermiques et ordurières de monsieur Candide Azannai, en quête de reconnaissance par un changement qu’il a vainement tenter de rectifier et qui l’a amené aux temps des vaches maigres à mendier sa cooptation sur les listes du Psd, du Prd et du G13 lors des dernières municipales sur Cotonou,
 •- Condamne ces basses et indécentes sorties qui sont en porte à faux avec l’attitude actuelle du leader FCBE-UMPP consistant à une «politique de mains tendues» à l’endroit des responsables politiques incriminés par l’ex-député,
•-Essaye de comprendre quand même les prises de positions  actuelles de monsieur Azannai certainement motivées par les prébendes probablement  générées par le positionnement d’un de ses militants à la tête de l un de nos départements,
•Met en garde le service public de l’audio-visuel devenu Office de Radiodiffusion et Télévision pour un Bénin Emergent (ORTBE), notamment son Directeur et celui  de la Télévision nationale, actuels chefs sections médias publics du pouvoir FCBE-UMPP pour le traitement partisan de l’information et la célébration de l’Etat-Cauris avec des reportages tronqués et des images polluantes de la politique spectacle,
{mosgoogle}• -Réitère son soutien sans faille à l’initiative des leaders de l’Union fait la Nation (UN) et se tient prête pour les prochaines luttes en vue d’arrêter les homicides silencieux des enfants, des femmes enceintes et autres citoyens indigents dans nos centres de santé.
Fait à Cotonou le 02 juin 2009
La Coordination de la Jeunesse Unie pour la Nation