La Nouvelle Tribune

Gestion de la Sonapra et désignation des membres de la Haute Cour de justice

A lire

Gambie : arrestation du patron des renseignements de Jammeh

France : Sarkozy passe de la politique à l’hôtellerie

se connecter
se connecter
Il citera par exemple, l’existence dans les états financiers de comptes non probants, de créances fictives dans les états financiers et dans les états de rapprochement bancaire de suspens non probants, et le non-respect du principe de la transparence et des dispositions des articles 664 et 665 de l’OHADA, et l’utilisation de comptes de charges fictives et de libellés inappropriés, de comptes de charges fictives et autres. En ce qui concerne le second point, il dira que le groupe parlementaire auquel il appartient va monter au créneau dans les tous prochains jours pour dire sa part de  vérité dans cette désignation et le rôle qu’a joué leur allié de la Renaissance du Bénin.

Ismail Kèko