La Nouvelle Tribune

Coalition G et F

Espace membre

Ce fut peine perdue pour lui. Ses amis ne changèrent pas d’avis. C’est alors qu’il s’était aussi présenté comme candidat. Sur les 83 voix, il n’avait récolté que 6. Ce qui calma apparemment ses ardeurs juste pendant un temps. Mais, le voilà désormais membres de cette Haute Cour de justice. Par quelle alchimie se demande-t-on. Cela ne pas être venue ex-nihilo. Surtout qu’il n’était pas présent dans l’Hémicycle au moment du vote, plusieurs interrogations demeurent sans réponses sur son élection. N’était-il pas assuré de passer avec la bénédiction du camp d’en face ? Toujours est-il qu’il vient de montrer à ses alliés qu’il sait œuvrer pour obtenir ce qu’il. Comme le disent certains, il n’est plus loin de la cage à piège de Yayi à l’instar de son acolyte Rachdi Gbadamassi. Finalement la politique ne se résume-t-elle qu’aux intérêts ?

Benoît Mètonou