La Nouvelle Tribune

Déclaration Force Clé au sujet du vote de la loi relative au Rena et à la Lépi

A lire

Afrique : Le Maroc veut adhérer à la CEDEAO

Nigéria : Abubakar Shekau déclare avoir tué Tasiu, un de ses fidèles lieutenants

se connecter
se connecter
Il s’agit là de quelques uns des embuscades divers, insidieusement et cyniquement introduits sur le parcours d’ici à 18 mois, délai au delà duquel, ils nous feront constater, avec de faux airs de désolation, qu’il ne serait plus possible d’utiliser la LEPI pour les élections de 2011 ! Le cynisme politique a des limites. L’Etat FCBE et ses complices ne veulent pas d’élections transparentes et pacifiques. Ils veulent le pouvoir à tout prix, même s’il leur faut faire basculer le pays dans la violence. Nous ne pouvons et nous ne devons pas le permettre. Nous en appelons AU SENS DE L’ETAT du Président de la République, afin qu’il demande une deuxième lecture de cette loi, sauf s’il est commanditaire ou complice de ce complot contre le Peuple ! Aux partis politiques et aux organisations de la société civile, nous demandons de faire front afin, qu’en tout état de choses, ils préviennent et déjouent ce plan machiavélique contre la transparence des élections en 2011.

Enfants du Bénin, debout
Fait à Cotonou, le 5 Mai 2009
Le Bureau Politique de Force Clé