La Nouvelle Tribune

Examen des textes de loi sur la Lépi

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter
On se rappelle que les dossiers relatifs au Réna et à la Lépi étaient inscrits à l’ordre du jour de la première séance plénière après l’ouverture de la session ordinaire, mais les députés ne sont pas parvenus à les étudier. De même, lors de la précédente plénière,  jeudi dernier  sur la Lépi, les députés de l’opposition et leurs collègues de la mouvance ne sont pas arrivés à s’entendre sur la question de la structure qui va gérer les contentieux après le recensement électoral avec les données biométriques à caractère personnel. Face à ces derniers développements, on s’interroge sur la qualité du climat ou de l’ambiance qui va régner ce jour au sein de l’hémicycle? On redoute donc de chaudes empoignades entre députés de camps opposés.

Ismail Kèko