La Nouvelle Tribune

Examen des textes de loi sur la Lépi

Espace membre

Chaudes empoignades ce jour à l’hémicycle

Il n’y a plus aucun doute, des signes de vives tensions  profilent à l’horizon au sein de la représentation nationale dans le cadre de l’étude du rapport sur la liste électorale permanente informatisée (Lépi) et le recensement électoral national approfondi (Rena).


Les débats houleux qui ont été enregistrés le jeudi dernier à l’hémicycle en sont une preuve palpable. Sans oublier les polémiques entretenues par le président de l’Assemblée nationale sur la question de procédure biaisée des démissions enregistrées dans le camp des Fcbe et qui devrait aboutir à la constitution d’un nouveau groupe parlementaire. Cette dernière situation crée également des remous au sein de la représentation nationale puisque les députés du nouveau groupe parlementaire << Fcbe>> menacent de revenir ce jour à la charge en se conformant aux injonctions du président Mathurin Nago.

{mosgoogle} On se rappelle que les dossiers relatifs au Réna et à la Lépi étaient inscrits à l’ordre du jour de la première séance plénière après l’ouverture de la session ordinaire, mais les députés ne sont pas parvenus à les étudier. De même, lors de la précédente plénière,  jeudi dernier  sur la Lépi, les députés de l’opposition et leurs collègues de la mouvance ne sont pas arrivés à s’entendre sur la question de la structure qui va gérer les contentieux après le recensement électoral avec les données biométriques à caractère personnel. Face à ces derniers développements, on s’interroge sur la qualité du climat ou de l’ambiance qui va régner ce jour au sein de l’hémicycle? On redoute donc de chaudes empoignades entre députés de camps opposés.

Ismail Kèko