La Nouvelle Tribune

Ouidah

A lire

USA : la promesse de Donald Trump à la communauté afro-américaine

Gambie : Yahya Jammeh et ses proches accusés d’avoir vidé les caisses de l’Etat

se connecter
se connecter
C’est alors que les agents des forces de l’ordre qui étaient en faction devant la maison de ce dernier ont lancé des gaz lacrymogènes en direction des manifestants. Ceux-ci auraient cru que les adeptes venaient investir le domicile du maire. Dans la débandade engendrée par les tirs des agents, il y aurait eu deux blessés légers du fait de la bousculade, selon nos sources. Une fois encore, cet incident n’augure rien de bon quant à la cohabitation entre le maire Sévérin et les chefs traditionnels de Ouidah. Surtout qu’il est accusé de soutenir un camp dans le conflit de succession au trône.

B.M