La Nouvelle Tribune

Ouverture de la 1ère session ordinaire à l’Assemblée nationale

A lire

USA : la promesse de Donald Trump à la communauté afro-américaine

Gambie : Yahya Jammeh et ses proches accusés d’avoir vidé les caisses de l’Etat

se connecter
se connecter
Toutefois, certains points importants qui seront abordés au cours de la présente session ordinaire n’ont pas été occultés, notamment le rapport d’activités du président de l’Assemblée nationale, les propositions de loi sur le Rena et la Lépi, l’examen du rapport de la commission d’enquête sur la gestion du président de l’Assemblée nationale, la loi sur la lutte contre la corruption, le code pénal et des autorisations de ratification. Le président Mathurin Nago a également abordé les revendications sociales et les actes d’insécurité grandissante dans notre pays, caractérisés par des vols à main armée. Pour ce faire, il a invité le gouvernement à œuvrer afin que les commanditaires soient identifiés et punis. Après avoir aussi mis l’accent sur la réalisation de la Lépi pour les prochaines consultations électorales, le président Nago précisera que des efforts doivent être faits pour éviter les campagnes précoces à deux ans des présidentielles et des législatives. La crise financière au plan international a été aussi longuement évoquée par le président de l’Assemblée nationale dans son message d’ouverture.

I. K.