La Nouvelle Tribune

« Les députés doivent donner la preuve qu’ils ne sont pas devenus des godillots » selon Sylvain Akindès

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Réagissant sur le processus de révision de la constitution engagée et tirant chapeau à l’intervention de l’honorable Rosine Soglo, l’ancien ministre de l’environnement Sylvain Adékpédjou Akindès, estime que la volonté d’une personne pressée ne doit pas amener à sacrifier notre droit de dire ce nous pensons de sa proposition même si elle était excellente.

Dans l’analyse qu’il a faite sur sa page facebook, l’homme demande aux uns et aux autres de faire confiance aux députés et à leur Président pour donner la preuve qu'ils ne sont pas devenus des godillots. En responsables qui ne doivent pas leur statut à, ou au seul, appui de l'actuel Président, ils doivent se montrer des dignes représentants de notre peuple libre et opposé à l'autocratie naissante.

A lire Rosine Soglo : Qu'est-ce qui pousse le président Talon à vouloir réviser en urgence la constitution