La Nouvelle Tribune

Eau potable et assainissement des eaux usées: Le dossier transmis sur la table des députés

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

L’approvisionnement en eau potable dans les milieux ruraux de notre pays constitue un casse-tête aussi bien pour les populations que les autorités à divers niveaux de notre pays. Il en est de même pour l’assainissement des eaux usées en milieu urbain.

Le gouvernement du Bénin Révélé en fait aujourd’hui une préoccupation importante. Ainsi, pour joindre l’acte à la parole, le gouvernement vient de transmettre à l’Assemblée nationale, par décret N° 2017-078 du 10 février 2017, pour autorisation de ratification, l’accord de financement signé à Cotonou le 20 janvier 2017 avec l’Association internationale de développement (Aid), dans le cadre du projet d’approvisionnement d’eau potable en milieu rural, et d’assainissement des eaux usées en milieu urbain. Lecture en a été faite le lundi dernier à l’hémicycle, lors des diverses communications. Le président de l’Assemblée nationale, Adrien Houngbédji, a aussitôt affecté ce dossier à la commission des finances sur le fond et à la commission du plan pour avis.

Le code de la nationalité aussi transmis au parlement

Par décret N° 2017-080 du 10 février 2017, le gouvernement a transmis sur la table de la représentation nationale, le projet de loi portant code de la nationalité béninoise. Cette information est passée le lundi dernier en communication à l’hémicycle. Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, conformément aux dispositions du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, a affecté ce dossier à la commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme sur le fond, et à la commission des relations extérieures et de la défense pour avis.