La Nouvelle Tribune

Bénin : La Céna s’approprie la loi référendaire

A lire

Leçons de football et leçons de vie

France : leur mosquée fermée, des musulmans décident de prier dans les rues de Clichy

se connecter
se connecter

Au détour d’un atelier organisé dans la commune de Kétou, les membres de la commission électorale nationale autonome (Céna) ont voulu maîtriser tous les contours de la loi référendaire avant sa mise en œuvre.

Pour les membres de la Céna, les travaux de cet atelier se veulent didactiques sur le contenu de la loi portant conditions de recours au référendum en République du Bénin, afin de mieux préparer la Céna et ses démembrements et institutions partenaires à sa mise en œuvre lorsque les conditions seront remplies.

 La loi n°2011-27 du 18 janvier 2012 portant condition de recours au référendum en République du Bénin retient l’attention des représentants des ministères qui appuient la Céna dans l’organisation des élections, ainsi que les représentants des organisations de la société civile. Pendant 72 heures, ils vont passer au peigne fin la loi référendaire avec des communications sur le rôle des partis politiques, les stratégies de formation des agents électoraux et autres acteurs du processus référendaire.

« La préparation et l’organisation d’une opération référendaire exige de la Céna autant d’anticipation en termes de planification que pour une élection politique. C’est la raison de la tenue de cet atelier que nous organisons avec la participation des acteurs impliqués dans l’organisation de nos processus électoraux et des communicateurs avertis des questions juridiques et électorales. » a martelé le président de la Céna, Emmanuel Tiando avant d’ajouter qu’une place de choix sera réservé aux stratégies de sensibilisation des populations.