La Nouvelle Tribune

Conférence administrative départementale à Natitingou : le Pag 2016-2021 retient l'attention

A lire

USA : un fils de Mohammed Ali victime du décret Trump?

Afrique du sud: les victimes d’hier, agresseurs d’aujourd’hui

se connecter
se connecter

La direction départementale du plan et du développement s'est entretenue avec les membres de conférence administrative départementale (CAD) de l’Atacora-Donga sur le Programme d’actions du gouvernement (PAG) 2016-2021.

A la faveur d'une communication présentée le chef service de la planification de la programmation et du suivi des projets de ladite direction, Issa Ousmane, les membres de la conférence administrative départementale se sont appropriés les 45 projets phares de ce programme du Bénin révélé. Des modalités de financement, en passant par le cadre institutionnel de sa mise en œuvre et de son suivi-évaluation et la procédure de mobilisation des ressources, les échanges ont été très fructueux.

Sur le plan macroéconomique, Issa Ousmane a fait savoir aux membres de la CAD, que le plan d’investissement du Programme « Bénin Révélé » vise à faire passer le taux d’investissement de 18,8% du PIB en 2016 à 34% en moyenne sur 5 ans avec un pic de 45% en 2019. Les niveaux d’investissement permettront d’atteindre au minimum un taux de croissance moyen de 6,5% sur le quinquennat. L’ensemble de ces interventions, soutient le communicateur, permettra la création au moins 500 000 emplois directs et induits sur la période.

D'un autre côté, les débats qui ont suivi ont permis aux uns et aux autres de se faire une idée claire de ce programme afin d’œuvrer pour sa mise en œuvre efficace. Par ailleurs, le Plan d’action de l’assistance conseil (PAAC) 2017 dont la validation est prévue pour une date ultérieure a été passé au peigne, et les membres de la conférence ont entre autres déploré la flambé des prix de transport notamment sur l’axe Natitingou-Djougou à cause de l’interdiction des chargements hors gabarit.