La Nouvelle Tribune

Campagne électorale pour les communales d’avril 2008

Espace membre

Un militant Fcbe arrêté à Porto-novo
Malgré que la campagne électorale a démarré timidement dans la capitale Porto-novo, déjà des scènes de violence commencent à se faire remarquer sur le terrain entre les militants Fcbe et ceux du Prd. Le week end dernier à Zèboun un quartier fortement Prd dans le 1er arrondissement de la ville, un militant de la force cauris pour un Bénin émergent ( Fcbe) a fait les frais d’une horde de jeunes acquis pour la cause du Prd de Me Adrien Houngbédji.

Selon les informations recueillies sur les lieux, le militant Fcbe aurait déchiré une affiche du Prd dans le quartier. Cette situation n’aurait pas plu aux riverains qui se sont pris à lui. Très tôt la situation a dégénéré puisque le militant Fcbe a reçu le soutien de ses proches. La bagarre s’en est suivie et bonjour les dégâts. La police a été très tôt interpellée et suite à leur intervention sur le terrain, le jeune militant Fcbe a été conduit dans les locaux du commissariat de police de la ville. Cette situation augure déjà la tension qui va règner tout au long de cette campagne électorale dans la ville de Porto-novo, puisque militants Fcbe et ceux du Prd sont des ennemis jurés dans la ville. On se rappelle les échauffourées enregistrées lors de la campagne électorale pour les législatives à Porto-novo où des blessés graves et des dégats matériels ont été enregistrés. Ces échauffourées, on se rappelle a entrainé l’arrestation de plusieurs militants du Prd qui ont séjourné longtemps en prison. Afin d’aviter de tels incidents, chaque camp doit mettre la balle à terre et éviter des tensions inutiles. Les forces de l’ordre doivent être aussi mobilisées pour la circonstance.

Ismail Kèko