La Nouvelle Tribune

Pour des performances certaines de son ministère

Espace membre

I. BadarouLe ministre Badarou missionne les Dg sous sa tutelle
Les directeurs généraux du Cncb, de la Sobemap, de la Cobenam et du Pac ont reçu des mains de Issa Badarou, ministre délégué chargé de l’économie maritime, des transports maritimes et infrastructures portuaires ont reçu leur lettre de mission respective. C’était hier dans la salle de conférence du Port autonome de Cotonou.
C’est pour donner corps à la vision du président Boni Yayi de se servir du secteur portuaire afin de créer de la richesse pour améliorer les conditions de vie des populations béninoises que le ministre   Issa Badarou a tenu à assigner des objectifs précis aux directeurs généraux des structures sous sa tutelle. Au nombre des ces structures, il y a le Port autonome de Cotonou, le Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb), la Compagnie béninoise de navigation maritime (Cobenam) et la Société béninoise de manutention portuaire (Sobemap).

Ainsi, pour que le Port autonome de Cotonou puisse participer pleinement à cette création de richesse, il est assigné au Dg Cyriaque Atty-Mama de moderniser la structure dont il a la charge et d’améliorer les performances actuelles. Il devra également s’employer à rendre compétitif le port de Cotonou en veillant à éviter les dysfonctionnements et toute action pouvant nuire à l’efficacité de la plateforme portuaire. Issa Badarou exige aussi du Dg/port, rigueur, responsabilité et esprit d’entreprise afin que le port de Cotonou puisse réellement répondre aux besoins de l’économie béninoise et celle des pays des pays de l’hinterland. Du côté de la Sobemap, le directeur général doit tout mettre en œuvre pour améliorer l’image de marque de l’entreprise, cultiver l’esprit de responsabilité, du travail bien fait et le respect des règles et textes en vigueur dans la maison.

Les aptitudes à saisir les opportunités et à introduire des réformes ainsi que le développement de l’entreprise à travers la mobilisation des ressources financières en adéquation avec les objectifs de l’entreprise, sont autant de point à satisfaire par M. Soumanou. La lettre de mission remise à M. Hadi-Laï Landou, directeur par intérim de la Cobenam, ressort trois points essentiels. La relance effective de l’activité de transport maritime à travers l’achat de navire de marchandises et de passagers,  l’élaboration d’une politique de marketing agressive afin d’émerger de l’environnement concurrentiel existant dans le domaine et la mise en place des organes de fonctionnement de l’entreprise. Quant à la dernière entreprise, le Cncb dont a à charge Mme Claude Olory-Togbé, il s’agira d’achever dans un bref délai la restructuration en cours dans l’entreprise, de rendre opérationnel le Trade Point et d’établir un business plan. Doter l’entreprise d’un répertoire d’informations et d’une grille tarifaire ainsi qu’il faudra élaborer une base documentaire relative aux lois et textes qui régissent les transports au Bénin et dans la Sous-région. 
{mosgoogle}
Le ministre exigera d’ailleurs des quatre Dg l’élaboration de leur plan d’actions respectif dans un délai de trente jours. Ce à quoi le porte-parole des missionnés, Cyriaque Atty-Mama a répondu favorablement tout en précisant que lesdits plans seront déposés avant la date butoir imposée par le ministre. Il a par ailleurs pris l’engagement au nom de ses collègues de ne pas trahir la mission à eux confiée.

Benoît Mètonou