La Nouvelle Tribune

Ministère du travail : Le volet social préoccupe la ministre Mathys Adidjatou

Espace membre

Le volet social est l’un des points préoccupants du projet de budget du ministère du travail, de la fonction publique et des affaires sociales dirigé par Mathys Adidjatou. C’est du moins l’une des préoccupations phares qu’elle a abordées le vendredi dernier, lors de la présentation de son budget sectoriel devant la commission budgétaire de l’Assemblée nationale.

En effet, au terme des travaux budgétaires, la ministre Mathys Adidjatou a fait comprendre que « contrairement à l’opinion publique qui pense que le gouvernement du président Talon ne s’intéresse pas au volet social, ce budget a un caractère essentiellement social parce que 73% du budget est consacré au volet social ». Selon ses propos, il y a deux grands projets dans ce budget que sont, la promotion des populations actives en général et des populations vulnérables en particulier. Mais les femmes aussi seront organiseés en coopératives  pour qu’elles contribuent davantage à l’essor économique. Elle a parlé aussi de la promotion de la famille et du genre, « 67% du budget et nous allons vraiment nous déployer pour que la population en 2017 sente qu’effectivement, le président de la République s’intéresse  beaucoup au volet social ». Pour terminer, la ministre Mathys Adidjatou a évoqué aux députés qu’il y a un programme intéressant qui va se mettre en place, certainement en 2018 appelé  « Arch ». C’est le projet Assurance pour le renforcement du capital humain qui comprend quatre (04) volets. Il y aura l’assurance-maladie, la retraite surtout pour le secteur informel, le volet formation et enfin le volet accès aux crédits. Précisons qu’au titre du budget général de l’Etat gestion 2017 qui regroupe aujourd’hui quatre (04) anciens départements en 2016 était de 27,5 milliards et est passé au titre de  2017 à 32,2 milliards, soit une augmentation de 17,5%