La Nouvelle Tribune

Reconnaissance de mérite dans l’ouémé-plateau: La Ddemp honore les directeurs d’écoles publiques et privées

Espace membre

En dehors du grand malaise enregistré lors du dernier examen du Cep 2016, des résultats encourageants ont été également enregistrés dans certains établissements de l’ouémé-plateau. C’est pour leur reconnaitre ce mérite que la Directrice départementale des enseignements maternel et primaire (Ddemp) de l’ouémé et du plateau, Solange Odjo épouse Ahlonsou, a initié une cérémonie de reconnaissance de mérite des directeurs d’écoles publics et privés des deux départements.

La remise de ces distinctions s’est déroulée hier dans les locaux de la Ddemp à Porto-Novo en présence du Directeur de cabinet du Memp, Dèwanou Avodagbé et du Conseiller technique aux innovations et à la qualité pédagogique, Barthélémy Tonadji. Dans son allocution, la Ddemp ouémé-plateau a énuméré les critères et le mécanisme qui ont prévalu à ce mérite. « Avec le directeur des examens et concours du Memp, les réflexions ont été approfondies et il a été retenu de se baser d’abord sur le travail des enseignants et les meilleurs élèves par ordre de mérite ont été ressortis au niveau des deux départements et particulièrement au niveau de leur circonscription scolaire d’appartenance. Il a été retenu également de limiter les choix aux deux meilleurs enfants de chaque circonscription scolaire des écoles publiques et le meilleur enfant de chaque circonscription scolaire des écoles privées » a -t- elle martelé. Il faut dire qu’au total 45 directeurs d’établissements publics et privés ont bénéficié de ce mérite. En plus de ces directeurs, la Ddemp a reconnu également les mérites du chef de la circonscription scolaire de Kétou, qui sans moyens et sans conseillers pédagogiques a enregistré de bons résultats. Mme Solange Odjo épouse Ahlonsou a souhaité que ces cartonnettes soient le symbole d’un changement positif dans la vie de qui la prendra. Enfin elle a remercié le ministre Salimane Karimou qui a décidé de l’accompagner dans ce projet. Après le mot de remerciement du représentant des récipiendaires, pour le Directeur de cabinet, l’initiative est heureuse et il faut la soutenir. Il leur a demandé de redoubler d’effort afin que les résultats du Cep 2017 soient meilleurs. Enfin, il a promis que très prochainement, ce sera le tour des directeurs qui ont un taux de réussite supérieur ou égal à 50%