La Nouvelle Tribune

Affaire Ajavon : Djogbénou tacle les Osc

Espace membre

Ancien acteur des organisations de la société civile béninoise, le ministre béninois de la Justice Joseph Djogbénou n’est pas très content de l’attitude de ses ex-pairs dans l’affaire de cocaïne qui a occasionné la mise en garde à vue et le jugement de Sébastien Ajavon, le président du patronat béninois.  

« Lorsque l’on voit les associations supposées lutter contre l’impunité qui se battent afin que les enquêteurs ne soient pas saisis, qui se battent pour que le gouvernement intervienne pour arrêter des procédures, on se pose des questions »  a déploré le ministre lors d’une conférence de presse ce mardi.  Selon Joseph Djogbénou, le gouvernement va « avec beaucoup de patience, beaucoup de lucidité essayer de lever les obstacles » à la lutte contre l’impunité au Bénin.

Durant cette affaire qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive, il y a eu une mobilisation populaire avec des organisations de la société civile et responsables de syndicats pour la libération du milliardaire, magnat de la volaille arrivé troisième à la dernière élection présidentielle et qui a soutenu l’actuel chef de l’Etat au second tour.