La Nouvelle Tribune

Financement du programme d’action du gouvernement : 889 milliards déjà acquis, selon Léandre Houngbédji

Espace membre

Sur la chaîne privée de radio « Soleil Fm » ce dimanche 30 octobre, le directeur de la communication gouvernementale, Wilfried Léandre Houngbédji a donné un peu plus de détails sur le programme d’action du gouvernement adopté en conseil des ministres le mercredi 26 octobre dernier.

07 grands axes, 77 réformes, 299 projets, 9039 milliards Cfca. Tel est le contenu du programme d’action du gouvernement du « Nouveau départ » pour les cinq (05) années à venir. Depuis l’annonce de l’adoption de ce programme, l’on se demande comment le gouvernement pourra rassembler une somme aussi importante pour financer ces différents projets.

Lire Conseil des ministres : le programme d’action du gouvernement adopté

C’est ainsi que le directeur de la communication gouvernementale, Wilfried Léandre Houngbédji a donné plus d’informations sur le programme d’action du gouvernement, notamment en ce qui concerne les sources de financement et l’argent déjà disponible. Invité de l’émission le « Grand rendez-vous » de la chaîne privée de radio « Soleil Fm » ce dimanche 30 octobre, il a fait savoir que 889 milliards Cfca sont déjà acquis par le gouvernement de la « Rupture » pour le financement du programme d’action du gouvernement. En plus de cela, Wilfried Léandre Hougbédji indique que sur 299 projets, 160 projets prioritaires sont déjà en cours et à renforcer, 94 nouveaux projets prioritaires et 45 projets phares qui vont être portés.

Dans le même temps, le directeur de la communication gouvernementale dévoile que de grands travaux urbains seront réalisés à hauteur de 1.600 milliards Cfca. Il faut rappeler que le programme d’action du gouvernement est basé sur trois piliers majeurs à savoir le renforcement de l’état de droit, de la démocratie et de la gouvernance, la transformation structurelle de l’économie béninoise à travers les investissements massifs qui vont se faire dans les secteurs clés, l’amélioration des conditions de vie des Béninois