La Nouvelle Tribune

Délocalisation du ministère de la Justice : le syndicat des travailleurs dénonce une cacophonie

Espace membre

C’est depuis quelques jours une information officielle. Le ministère de la Justice et de la Législation sera désormais logé à Porto-Novo dans la ville capitale. Mais cette décision des autorités gouvernementales n’agrée pas le syndicat des travailleurs du ministère de la justice (SYNTRA-JUSTICE).

Interrogé par nos confrères de la radio privée ‘’Océan Fm’’, le Secrétaire général du SYNTRA-JUSTICE, Kakpo Bessé, a dénoncé la cacophonie qui entoure la décision relative à la délocalisation du ministère de la justice. « On prend une décision, une première fois pour quitter le siège qui se trouve au niveau du carrefour trois banques (Cotonou) pour aller occuper les nouveaux bureaux de la tour (tour jumelle Ndlr) (…) et cette fois-ci, on veut quitter pour aller à Porto-Novo », a fait observer le Secrétaire général du SYNTRA-JUSTICE.

Le syndicaliste a fait savoir que tout ceci a été fait sans aucun partage d’informations avec les travailleurs. Il explique que l’information de la délocalisation du ministère vers Porto-Novo, ils- les travailleurs- l’ont appris comme tous les Béninois d’abord sur les réseaux sociaux et ensuite par la presse nationale. Et cela, fait savoir le syndicaliste, pose un problème.

Lire Bénin : Le ministère de la Justice délocalisé à Porto-Novo