La Nouvelle Tribune

Présidentielle au Cap-Vert : Boni Yayi coordonne la mission d’observation de la Cedeao

Espace membre

L’ancien chef de l’Etat béninois Boni Yayi est une fois encore sollicité. Il vient d’être désigné par la Cedeao pour diriger la mission d’observation de l’élection présidentielle du 02 octobre au Cap-Vert. Une deuxième en moins de cinq mois après son départ du pouvoir.  

L’élection présidentielle au Cap-Vert se tiendra le 2 octobre 2016. La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a approuvé le déploiement d'une mission d'observation et de supervision desdites élections. Composée de 40 observateurs, cette mission sera dirigée par Thomas Boni YAYI, ancien Président du Bénin et ancien Président de l’Union Africaine.

Les observateurs proviendront des institutions de la Cedeao (représentants des ambassades accréditées près de la Cedeao, membres du parlement et de la Cour de Justice de la CEDEAO…), des organes de gestion des élections (des membres des Commissions électorales nationales), des organisations de la société civile, des médias, des institutions académiques et des experts de la région. Selon certaines indiscrétions, les années au service de son pays, ainsi que pour sa contribution à la paix au service de l’Afrique et de la communauté internationale ont conduit la Cedeao à le désigner pour mener cette mission.