La Nouvelle Tribune

Bénin : l’He Alladatin rend compte de ses activités à ses mandants

Espace membre

Face aux Chefs quartiers(cq) de la 16è circonscription électorale ce dimanche 11 septembre au Chant d’oiseau de Cotonou, le député Orden Alladatin a rendu compte des activités de l’Assemblée nationale au cours de ces quatre derniers mois aux élus locaux.

Restituer aux populations à la base, les activités menées à l’Hémicycle ces derniers mois, c’est l’objectif de la rencontre de l’honorable député Orden Alladatin avec les Chefs quartier de la 16è circonscription électorale ce dimanche 11 septembre au Chant d’oiseau de Cotonou. Cet exercice, bien qu’un devoir constitutionnel, a été une occasion pour le député d’échanger avec les populations sur leurs préoccupations courantes. Ainsi, au cours de la rencontre avec les Chefs quartier, le Rapporteur de la commission des Lois de l’Assemblée nationale, 7è mandature a exposé une liste non exhaustive des activités menées ces quatre derniers mois. Au nombre de celles-ci, l’honorable Orden Alladatin a cité la ratification de l’accord de prêt pour le micro-crédit, le vote de la loi sur l’aménagement du territoire, l’accord de prêt sur le maraîchage, le vote du collectif budgétaire, le vote de la loi sur le travail d’intérêt général, le vote de la loi sur le bail et bien d’autres. En dehors des activités menées au cœur de la l’Assemblée nationale, l’élu du peuple a fait comprendre aux Chefs quartier que les membres de la représentation nationale ont été dépêchés sur le terrain pour différentes missions. Pour exemple, Orden Alladatin  a cité la visite des centres pénitenciers et postes de police par des groupes de députés déployés sur toute l’étendue du territoire national. A la suite de l’honorable député, les chefs quartier ont évoqué quelques-unes de leurs préoccupations.

Difficultés de la gouvernance locale : les Chefs quartier en parlent

La séance de reddition de compte de ce 11 septembre a été appréciée par les Chefs quartier de la 16è circonscription électorale qui en ont profité pour faire connaitre à l’honorable député, les difficultés qu’ils vivent dans l’accomplissement de leurs tâches. Non implication des élus locaux dans la  gestion des communes, manque de personnalité juridique, salaire dérisoire….. : ce sont-là, quelques problèmes liés à leurs fonctions que les Chefs quartier ont révélés au député. Dans un plaidoyer collectif, les chefs quartier ont émis le vœu que ces différentes préoccupations fassent l’objet d’une proposition de Loi de l’honorable Orden Alladatin pour donner plus de contenu au pouvoir des élus locaux.