La Nouvelle Tribune

Bénin: Léhady SOGLO invite les Cotonois à maintenir leur environnement sain

Espace membre

Comme c’est désormais de coutume chaque premier samedi du mois, les autorités de la ville de Cotonou sont descendues dans les quartiers ce samedi 3 septembre 2016. C’est dans le cadre de l’acte N°2 de la campagne de salubrité mensuelle instaurée pour compléter les efforts des autorités municipales pour rendre la villepropre.

Accompagné du préfet du Littoral, de la Directrice de Cabinet du ministre du cadre de vie et du développement durable, des élus locaux et communaux et des cadres de l’administration municipale, le Maire Léhady Vinagnon SOGLO a nettoyé plusieurs axes et endroits de la ville. Il en a profité pour annoncer la priorité de son administration pour l'année 2017.

«L’année 2017 sera consacrée à la lutte contre l’insalubrité sous toutes ses formes. De façon systématique et méthodique, nous ferons tout au long de cette année, des efforts pour que la ville de Cotonou soit belle et attrayante. Notre ambition c’est de positionner Cotonou dans le concert des villes les plus propres de la sous-région. Notre modèle c’est Kigali. Nous disons aux Cotonois et aux Cotonoises que c’est possible et que c’est ensemble que nous allons pouvoir faire ce travail. Il faut que notre environnement soit sain. Donc tout le monde doit mettre la main à la pâte pour contribuer à ce que Cotonou soit ce que nous voulons. »

C’est à travers ce message plein d’engagement, de volonté, de détermination et d’espoir que le Maire de Cotonou Léhady Vinagnon SOGLO a annoncé l’une des priorités de son administration pour l’année 2017. Un souci permanent de changer le visage de Cotonou qui a poussé la première autorité de la ville à mettre un point d’honneur à la réussite de la campagne mensuelle de salubrité qu’il a lancée le 06 août 2016 en présence du préfet du département du Littoral Modeste TOBOULA et de la Directrice de Cabinet du Ministre du cadre de vie et du développement durable Mme Jeanne A. AKOHA. Ainsi, après avoir parcouru, son balais à la main, plusieurs endroits de la ville pour procéder au nettoyage systématique des ordures et autres déchets solides ménagers, l’édile de Cotonou a pu se rendre compte de l’engouement des populations par rapport à l’initiative. En effet, contrairement à la première édition où le taux de participation était plutôt moyen, les citoyens se sont massivement mobilisés pour prendre part à la campagne. Du 1er au 13ème arrondissement de la ville, hommes, femmes et mêmes enfants se sont regroupés pour accompagner les efforts de la municipalité de Cotonou dans la lutte contre l’insalubrité. Une volonté de bien faire reconnue par le préfet du Littoral qui, dans son message, a félicité les autorités de la Capitale économique du Bénin. Pour sa part, la Directrice de Cabinet du ministre du cadre de vie et du développement durable a insisté sur la nécessité pour les populations, de maintenir leur environnement propre. Elle a pour finir, annoncé la disponibilité du gouvernement à mettre les moyens à la dispositions des dirigeants de la ville de Cotonou et aussi des autres maires afin de leur permettre de mettre en œuvre leur politique de lutte contre l’insalubrité dans des conditions idoines. Toutes choses ayant galvanisé le Maire Léhady Vinagnon SOGLO dont la vision contenue dans le projet de ville dénommée « Pacte Cotonou 2020 »ambitionne de « faire de Cotonou une ville moderne, dynamique et solidaire »