La Nouvelle Tribune

Vague de destitution des maires : les inquiétudes de Laurent Mètongnon

Espace membre

Depuis quelques temps, plusieurs maires sont menacés de destitution par un certain nombre de conseillers. Cette situation préoccupe, notamment le Secrétaire général de la Fédération des syndicats des travailleurs de l’administration des Finances (FESYNTRA-FINANCES), Laurent Mètongnon.

Invité du numéro 109 de ‘’Café médias plus’’ ce vendredi 2 septembre 2016, le syndicaliste s’est inquiété de ces menaces de destitution en cascade de maires. « Quel est l’objectif derrière les destitutions de maire ? », a interrogé le syndicaliste  qui soupçonne des mains invisibles derrière ces épées de Damoclès qui planent sur la tête de certains maires.

Est-ce que c’est le Président Talon ? « Moi, je ne sais pas », a répondu Laurent Mètongnon qui pense néanmoins que « si ce n’est pas lui- le chef de l’Etat-, ça devrait se savoir ».

Analysant toujours les menaces de destitution, Laurent Mètongnon s’est également interrogé sur la position de la population vis-à-vis de ces menaces de destitution. « Est-ce que les populations qui ont voté pour l’élection des maires sont consultées par ceux qui veulent les destituer pour avoir leur point de vue ? », se questionne le syndicaliste convaincu de ce que les électeurs devraient être au centre de telle décision.

« Nous avons voté pour certains conseillers et on devrait nous demander ce qu’on pense du bilan des maires qui viennent de faire un an », a fait savoir le premier responsable de la FESYNTRA-FINANCES pour qui les textes doivent être revus afin que la destitution des maires ne soient pas le simple vouloir des conseillers.

Et dans ce sens, Laurent Mètongnon est persuadé que le Nouveau départ devrait aider à cela.