La Nouvelle Tribune

Mandat unique: Jean-Baptiste Elias et Martin Assogba d’accord avec Talon

Espace membre

Objet de  contestation, l’idée d’un mandat unique pour les prochains présidents de la République au Bénin reçoit l’adhésion de certains acteurs  de la société civile.

Invités sur l’émission Le Grand rendez-vous sur la radio Soleil fm ce dimanche 14 août, Jean-Baptiste Elias, le  président du  Front des organisations nationales contre la corruption (Fonac) et Martin Assogba, Directeur exécutif de l’Ong Alcrer  ont affirmé leur adhésion à la proposition de mandat unique que  le Président Talon souhaite insérer dans  la réforme de la Constitution qui fera l’objet d’un référendum avant la fin de l’année 2016. « Le Fonac est d’accord pour le mandat unique » a déclaré Jean-Baptiste Elias arguant que le Bénin fait déjà l’expérience de mandat unique avec des institutions  dont la Haac. Martin Assogba est du même avis. « Je suis adepte du mandat unique » a affirmé le directeur exécutif de l’Ong Alcrer.  Selon lui, les raisons évoquées par le Président Talon sont assez convaincantes.  A ce sujet, a-t-il, « le second mandat de Yayi était de trop ».